Arts Martiaux et Energétiques de Wudang

Kung Fu

Tai Ji Quan

Qi Gong

Bagua Zhang

Défense Féminine

Wudang Jian

(Epée de Wudang)

Le style de Wudang

Les Arts Martiaux de Wudang sont avant tout une expression physique des principes taoïstes.

Le doux surpasse le dur.

Zhang Sanfeng est le créateur légendaire des Arts Martiaux de Wudang. L’histoire qui raconte comment il inventa le Tai Ji Quan est une illustration de la croyance taoïste qui montre que, tout comme l’eau use et transperce la roche, le doux surpasse le dur. La légende dit qu’après un long entraînement au Kung Fu de Shaolin, Zhang Sanfeng assista au combat d’un serpent et d’une grue. Il vit le serpent épuiser l’oiseau avec des mouvements ronds et fluides avant de lui porter le coup final et eu l’idée d’un nouveau Kung Fu basé sur les mouvements du serpent : le Tai Ji Quan était né.

La recherche de l’équilibre du Yin et du Yang en tant que forces de la nature, opposées mais complémentaires et inséparables.

La pratique du Wudang Pai cherche à mettre en équilibre, au cœur de l’homme, les forces réceptrices Yin et dynamiques Yang. Ces forces ne sont pas statiques ; ainsi le Yang se transforme sans cesse en Yin et inversement ; toutefois, les taoïstes pensent qu’à chaque situation correspond un équilibre optimal du Yin et du Yang. Par le pouvoir de l’esprit et l’exercice physique, nous pouvons transformer ces énergies pour obtenir bonne santé et vie heureuse.

Accompagner naturellement le flot de la vie permet à chacun d’accomplir la totalité de son potentiel.

Le chemin du Tao est le chemin de la nature. Suivre le Tao c’est suivre le rythme naturel des événements. Ainsi, les taoïstes changent avec les saisons pour préserver leur énergie (le Qi) et l’utiliser de la façon la plus efficace afin de vivre chaque instant avec plénitude.